Botte d’ail frais (3 têtes) sous réserve

4.25

Comment l’utiliser ?

La tige peut être cuisinée comme un poireau sauté à la poêle, ou en l’ajoutant à une soupe ou un bouillon. Les gousses une fois débarrassées de leur peau, peuvent-être utilisées comme des oignons.

Vous pouvez les conserver quelques jours au réfrigérateur ou les congeler après les avoir émincés.

Catégories : ,

À savoir

Riche en vitamines A, B, C, E, en antioxydants, en zinc, sélénium et en allicine, c’est un antibiotique naturel. Il lutte contre le rhume, les angines de poitrine, l’acné, le psoriasis, les verrues. Il aide à fluidifier le sang (jambes lourdes). Il empêche la multiplication des cellules cancéreuses dans l’organisme, il aide à la digestion, et il est aussi un allié minceur. Face à tant de vertus il serait dommage de s’en priver… Problème, il laisse une haleine plutôt désagréable.  La solution, il vous suffit de manger une pomme en guise de dessert. En effet les polyphénols présents dans la pomme annihilent les composés de soufre contenus dans l’ail  responsables de notre mauvaise haleine.